Et voilà. J'y suis.

Si on était au théâtre, ce serait le moment de frapper les 3 coups. Si on était au cinéma, le réalisateur crierait "Silence, on tourne !". Si on était dans les Feux de l'Amour, ce serait le moment de la musique de générique et des acteurs cheveux dans le vent (une musique, un ventilateur, la recette du succès ?).

Allez, j'me lance. C'est le début. Le premier article.

Ca fait des semaines que j'y pense à celui-là. Des semaines que je me demande par où commencer, et est-ce qu'il faut que je me présente ? Et est-ce que je fais directement un article de contenu ? Et est-ce que je dois être sérieuse ? Drôle ? Ironique ?

Pourtant ce n'est pas de moi de ne pas savoir quoi dire. Mais ce premier article m'a cloué le bec (exploit que l'Imparfait Bien-Aimé qui partage ma vie voudrait voir répété plus souvent).

 

Du coup j'ai décidé de tout vous lancer en vrac, je tâcherai de faire des articles plus élaborés plus tard. Pour le moment disons juste que je me lance, droit devant et sans réfléchir comme si j'enlevais les petites roues de mon vélo.

 

Je suis une fille de 28 ans qui mène une vie tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Je vis avec l'Imparfait Bien-Aimé (mon chéri), la Bestiole Adorée (ma chienne) et la Royale Minette (le chat)(quoique je pense que vous aviez compris). Pour faire rentrer les sousous du loyer et des factures (et des chaussures, et du maquillage et des bouquins...) je fais des pizzas 6 soirs sur 7 : je suis pizzaïola (oui on dit bien pizzaïola) (non, je ne sais pas faire tourner la pâte au-dessus de ma tête sans me l'écraser sur les lunettes).

Bref, j'ai tout pour être heureuse au millieu de la farine, de l'amour de l'Imparfait Bien-Aimé et des câlins poilus de mes animaux.

 

i-have-dream

Oui mais voilà, j'ai un rêve (I have a dream) (Oh yeah). Pas à la Martin Luther King, il me manque pour ça une bonne dose de conscience politique et pas mal  de charisme aussi. Non j'ai un rêve d'entreprise. Monter mon petit e-commerce, jouer à la marchande en ligne.

Faut dire qu'il n'y a pas de hasard, j'ai un master en communication spécialisé en commerce internet et j'ai géré la boutique en ligne de mon précédent employeur (pas du tout dans le domaine de la pizza pour le coup) (la pizza, je m'y suis retrouvée par les chemins tortueux de la recherche d'emploi, au croisement d'une impasse et d'une déviation). Et comme j'ai mes journées de libres, que l'Imparfait Bien-Aimé tient un café et qu'on passe notre vie à se croiser (il travaille très tôt le matin et moi le soir, on vit en décalé. Ca a aussi des bon côtés...) je me suis dis que toutes les conditions étaient réunies pour me permettre de me lancer.

Alors voilà, je suis une future entrepreneuse de 28 ans qui vient d'ouvrir un blog. Et qui a envie de raconter sa grande aventure de petite entreprise au jour le jour.